Administrateur. Action Sapeurs-Pompiers Volontaires membre GSNSPV affilié à la Fnact-CFTC.

Je m'exprime sur ce forum en temps que membre d'un syndicat de sapeurs-pompiers, comme le font les syndicats des SPP. Je ne conteste pas ma hiérarchie, je relève les dysfonctionnements que je porte à la connaissance de tous ce qui lisent ce forum.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour et bienvenue. Joyeuses fêtes de fin d'année 2016 et bonnes gardes à tous !!!!!
Côte-d'Or : un incendie de pavillon aurait-il pu être maîtrisé plus tôt ?
Pour les utilisateurs de Birdy 3 bon à savoir

Partagez | 
 

 Un sapeur pompier volontaire a déposé plainte pour maltraitance et humiliation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique
Admin
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 56
Localisation : Longaulnay

MessageSujet: Un sapeur pompier volontaire a déposé plainte pour maltraitance et humiliation    Mer 20 Juin - 19:55

SAONE-ET-LOIRE : Un sapeur pompier volontaire a déposé plainte pour maltraitance et humiliation

On ne peut pas qualifier les faits de bizutage même si cela y ressemble.
On m'a sorti nu et on m'a humilié», déclare la victime.
L'institution n'aura pas de faiblesses. Si des sanctions sont à prendre, elles seront prises», assure le Colonel Michel Marlot.






«Il y a une dizaine de jours, nous avons eu connaissance de faits dans une caserne de Saône-et-Loire. Immédiatement, j'ai reçu le témoin. Immédiatement, j'ai diligenté une enquête interne et j'ai saisi le Procureur de la République», déclare le Colonel Michel Marlot, directeur du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) de Saône-et-Loire.
«Notre enquête interne n'est pas terminée et il y a une enquête de Police en cours», ajoute le Colonel Marlot qui a tenu une conférence de presse, ce mardi après-midi à la mi-journée, avec à ses côtés le Lieutenant-Colonel Diry.
«Le Procureur de la République aura à qualifier les faits», dit le Colonel Marlot. Joint par «creusot-infos», Christophe Rode, Procureur de la République de Chalon-sur-Saône, n'est pas sans remarquer que la plainte concerne des faits qui se sont produits il y a deux ans et demi. Il note également que le dépôt de plainte est dans la suite de l'affaire qui a touché au cœur la brigade des sapeurs pompiers de Paris.
«Sur les éléments que j'ai en ma possession, il ne s'agit pas de faits de violence physique. Il s'agit de ce que l'on peut présenter comme des actes d'humiliation caractérisée», relève Christophe Rode.
Le Colonel Marlot, loin de minimiser les faits, souligne que l'organisation des sapeurs pompiers est d'abord une organisation humaine qui, comme d'autres, peut avoir des faiblesses. Et on pourrait presque ajouter qu'elles sont dans la nature des choses dans une organisation de 2 000 personnes. Mais les propos du patron des pompiers de Saône-et-Loire ne souffrent d'aucune ambiguité :
«L'institution n'aura pas de faiblesse. Si des sanctions sont à prendre, elles seront prises».
Confirmant les propos du Procureur de la République, Michel Marlot prend soin de préciser qu'il n'y a eu aucun sévice d'ordre sexuel. Le sapeur pompier volontaire, âgé aujourd'hui de 26 ans, avait un an de service au moments des faits qui ont été l'expression de débordements, comme on peut en trouver dans des classes préparatoires, ou à l'Université, même si la loi les condamne fermement.
«Il faut bien voir qu'au moment des faits, le chef de centre avait proposé au sapeur pompier de déposer plainte, mais il a refusé», précise encore le Colonel Michel Marlot qui a pris une mesure conservatoire en demandant à la victime de se mettre en retrait le temps de l'enquête.
Une victime dont il est important, aussi de préciser, qu'elle a souhaité intégrer un autre centre de secours.
Source Alain BOLLERY

«On m'a sorti nu et de façon humiliante»
Avec nos confrères de France 3 Bourgogne, nous avons pu joindre le sapeur pompier qui a brièvement expliqué les faits de maltraitance dont il a été victime. Il avance d'avoir eu la tête tondue, d'avoir subi un traitement à l'eau froide en plein hiver, mais aussi d'avoir eu sa nudité exposée. «On m'a sorti et on m'a placé en position humiliante», explique le sapeur pompier volontaire. Mais il précise aussi : «Je n'ai pas été victime d'attouchements sexuels, pas plus que de viol».
Pourquoia-t-il attendu deux ans et demi avant de déposer plainte : «Quand on est sapeur pompier volontaire et que l'on aime servir, on a peur de représailles. J'attendais des excuses qui ne sont pas venues. J'ai déposé plainte pour que ça n'arrive pas aux autres. Mais aussi parce quec'était trop dur à garder».

Source : http://www.creusot-infos.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aspv-du-35.forumgratuit.org
 
Un sapeur pompier volontaire a déposé plainte pour maltraitance et humiliation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SPV] Devenir Sapeur Pompier Volontaire en Nouvelle-Calédonie.
» gav et sapeur pompier volontaire
» Charente-Maritime - 8 mois de prison avec sursis pour un sapeur pompier volontaire de Châtelaillon-Plage.
» memorial pompier de Loriol (07)
» Marne : Une femme pompier gravement brûlée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Administrateur. Action Sapeurs-Pompiers Volontaires membre GSNSPV affilié à la Fnact-CFTC. :: Actualité. :: Autres départements-
Sauter vers: