Administrateur. Action Sapeurs-Pompiers Volontaires membre GSNSPV affilié à la Fnact-CFTC.

Je m'exprime sur ce forum en temps que membre d'un syndicat de sapeurs-pompiers, comme le font les syndicats des SPP. Je ne conteste pas ma hiérarchie, je relève les dysfonctionnements que je porte à la connaissance de tous ce qui lisent ce forum.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour et bienvenue. Joyeuses fêtes de fin d'année 2016 et bonnes gardes à tous !!!!!
Côte-d'Or : un incendie de pavillon aurait-il pu être maîtrisé plus tôt ?
Pour les utilisateurs de Birdy 3 bon à savoir

Partagez | 
 

 Malaise chez les pompiers : une cocotte-minute sur le point d’exploser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique
Admin
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 56
Localisation : Longaulnay

MessageSujet: Malaise chez les pompiers : une cocotte-minute sur le point d’exploser   Ven 25 Mai - 15:24

Hérault Malaise chez les pompiers : une cocotte-minute sur le point d’exploser


Les confidences des personnels seraient assez édifiantes. Parmi celles-ci, on apprend qu’une femme sur deux au sein
du Sdis aurait fait l’objet d’agressions verbales et/ou physiques. (AFP / DOMINIQUE FAGET / ILLUSTRATION)

Une femme sur deux se dit victime d’agressions. Ambiance...

Les conclusions viennent de tomber. Et elles ne semblent guère favorables. Lundi, le cabinet Lamotte, chargé, il y a plusieurs mois de cela à la suite de la grève initiée par une partie des sapeurs-pompiers, d’effectuer un audit sur les méthodes de travail et de management au sein du Service départemental d’incendie et de secours de l’Hérault (Sdis 34) a rendu son rapport.

Un compte rendu oral a donc été fait aux différents syndicats (Sud, Syndicat autonome, FO, SNSPP). Compte rendu où il a d’abord été dit que 40 % des agents s’étaient exprimés. Sachant que 15 % suffisaient pour avoir un point de vue réel estime l’auditeur.

Confidences édifiantes

Et apparemment, les confidences des personnels seraient assez édifiantes. Parmi celles-ci, on apprend qu’une femme sur deux au sein du Sdis aurait fait l’objet d’agressions verbales et/ou physiques. Quant au reste... Motus et bouche doublement cousue ! Car selon nos informations, le patron du Sdis, le colonel Christophe Risdorfer aurait refusé de communiquer plus amplement sur les résultats du cabinet.

Mais un observateur avisé du dossier évoque "un management exécrable. De fait, bon nombre d’officiers se comportent en petits chefs, en profitent et mettent la pression. Mais ce n’est pas en tapant sur les gens qu’on les fait avancer...".

De son côté et dans un sobre communiqué, l’intersyndicale évoque un personnel "mal en point avec de possibles passages à l’acte" face à ces violences subies depuis des mois maintenant.

Reste désormais à savoir qu’elle va être la position du président du Sdis, Michel Gaudy sur ce qui ressemble à une cocotte-minute sur le point d’exploser.

Source : MDI LIBRE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aspv-du-35.forumgratuit.org
 
Malaise chez les pompiers : une cocotte-minute sur le point d’exploser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faire des yaourts dans la cocotte minute
» Où acheter un bon autocuiseur pas trop cher ?
» Limoux - Suicide chez les pompiers : la CFDT demande une enquête
» Comment vous servez-vous de votre cuit-vapeur?
» POtée de chou à la bière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Administrateur. Action Sapeurs-Pompiers Volontaires membre GSNSPV affilié à la Fnact-CFTC. :: Actualité. :: Autres départements-
Sauter vers: