Administrateur. Action Sapeurs-Pompiers Volontaires membre GSNSPV affilié à la Fnact-CFTC.

Je m'exprime sur ce forum en temps que membre d'un syndicat de sapeurs-pompiers, comme le font les syndicats des SPP. Je ne conteste pas ma hiérarchie, je relève les dysfonctionnements que je porte à la connaissance de tous ce qui lisent ce forum.
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bonjour et bienvenue. Joyeuses fêtes de fin d'année 2016 et bonnes gardes à tous !!!!!
Côte-d'Or : un incendie de pavillon aurait-il pu être maîtrisé plus tôt ?
Pour les utilisateurs de Birdy 3 bon à savoir

Partagez | 
 

 Les Ardéchois pleurent l'un des leurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique
Admin
avatar

Messages : 198
Date d'inscription : 14/09/2011
Age : 56
Localisation : Longaulnay

MessageSujet: Les Ardéchois pleurent l'un des leurs   Sam 17 Mar - 14:05



« Vivement que ça se termine car je ne veux plus passer par là… » Hier midi, sur la tragique piste de Serrecourte, l’heure est à la désolation. En faction sur ce site maudit, les sapeurs-pompiers n’ont qu’une hâte, que tout cela se termine. Leur chagrin, ils l’intériorisent, le partagent seulement en famille. A Largentière, au centre de secours, même scénario. Le mutisme le dispute au chagrin. Les pompiers sont en deuil. La caserne est “off” jusqu’à nouvel ordre. « Fier de servir dans le corps des sapeurs-pompiers »



1- C’est à cet endroit, sur une piste relativement étroite, que le camion a plongé dans le vide. 2- La cabine du camion a été retrouvée 150 mètres en contrebas. Deux pompiers, dont la victime, ont été éjectés. Les deux autres étaient encore à l’intérieur. 3- Sous le choc, la citerne a été propulsée beaucoup plus bas.

A Chassiers, dans le village d’Anthony Di Manno, seuls les cris dissipés des enfants de l’école rappellent la chaleur habituelle du village. Ici, tout le monde ou presque connaissait Anthony, sapeur-pompier volontaire. Celui qui en parle le mieux, c’est son copain Florian Massenet, conseiller municipal. Sa passion pour les camions rouges depuis tout petit, son passage chez les jeunes sapeurs-pompiers à Aubenas. Mais aussi son amour du pays. Celui qui l’a fait revenir après un exil de trois ans à l’école des Mousses à Brest. Le maire Jean-Marie Knockaert non plus ne tarit pas d’éloges sur « l’ardeur et le dynamisme » d’Anthony Di Manno. « Il était fier de servir dans le corps des sapeurs-pompiers. Il était toujours très content de rendre service. Aujourd’hui, c’est notre jeunesse qui est touchée de plein fouet. Je suis effondré. »

Alors que le feu a finalement ravagé 40 hectares, il ne reste aujourd’hui que la désolation. Celle d’une nature calcinée. Mais surtout celle de la perte d’un proche, d’un ami. Un jeune homme qui allait être papa pour la deuxième fois…

Source : http://www.ledauphine.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aspv-du-35.forumgratuit.org
 
Les Ardéchois pleurent l'un des leurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint-Martin d'Ardèche (07)
» Crème de marron ardéchois
» Ardechois au MO
» Bon anniversaire Ardéchois
» Bon anniversaire Ardéchois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Administrateur. Action Sapeurs-Pompiers Volontaires membre GSNSPV affilié à la Fnact-CFTC. :: Actualité. :: Autres départements-
Sauter vers: